Les membres de la Fnes : les Ireps et autres structures adhérentes

Un réseau implanté sur tout le territoire national

Les Instances régionales d’éducation et de promotion de la santé (Ireps) sont des associations loi 1901 essentiellement financées par des fonds publics de l’Etat ou des collectivités territoriales. Le réseau des Ireps propose une expertise et un appui pour le développement régional de la politique de promotion de la santé ou de prévention. Il soutient et développe des initiatives locales permettant de mieux répondre aux besoins de santé des citoyens. Interface entre les politiques, les acteurs de terrain professionnels ou bénévoles, et les populations, le réseau des Ireps vise à lutter contre les inégalités de santé et à favoriser le bien-être pour tous.

Les Ireps sont reconnues pour le niveau élevé et la variété des compétences professionnelles de leurs équipes. Elles sont également consultées pour leurs connaissances des besoins de santé et des dispositifs existants et pour leur présence sur le terrain. La reconnaissance des Ireps s’illustre aussi par leur participation aux instances de démocratie en santé (conférences régionales de la santé et de l’autonomie, commissions spécialisées prévention, conseils territoriaux de santé), mais aussi à de nombreux dispositifs institutionnels : Education nationale, Politique de la ville, comités d’évaluation des projets régionaux de santé…

Les activités des Ireps

Le réseau des Ireps a connu ces dernières années une importante évolution centrée sur le développement considérable de ses activités d’accompagnement des professionnels, qu’ils soient décideurs ou opérateurs. Les Ireps exercent ainsi plusieurs missions : la formation, le conseil méthodologique, l’évaluation, la documentation et l’élaboration d’outils d’intervention, la communication, le transfert de connaissances issues de la recherche, l’appui à la programmation des politiques de santé publique et la coordination de dispositifs ou de projets. Ces activités s’exercent au sein de différents milieux de vie : écoles, entreprises, prisons, établissements de soins, maisons de retraite, etc. et à différents niveaux territoriaux, du quartier à la région. Les thématiques abordées sont diverses : alimentation et activité physique, consommations à risque et addictions, vie affective et sexuelle, etc. Cependant, les Ireps privilégient l’approche populationnelle de la santé et veillent à adapter leurs interventions aux caractéristiques des populations auxquelles elles s’adressent : petite enfance, adolescence, personnes âgées ou en situation de handicap, etc. Les actions des Ireps s’adressent à de nombreux acteurs des secteurs sanitaire, médico-social, social, éducatif et de la formation (personnels hospitaliers, médecins du travail, travailleurs sociaux, enseignants, formateurs…), mais aussi à des responsables de politiques de santé, des élus, des étudiants, des bénévoles… L’ensemble des missions des Ireps vise à accompagner ces professionnels et ces publics à des fins d’émancipation et de renforcement de leur capacité d’agir. Cette démarche s’appuie sur leurs ressources et sur le partage des compétences afin de mobiliser et impliquer le plus grand nombre.

Nommées couramment « Ireps » associé avec le nom de la région, ces structures peuvent avoir des appellations différentes selon les territoires mais conservent des missions identiques.

S’informer sur les Ireps