Suite à la présentation du plan Ma santé 2022 le 18 septembre 2018, sept associations nationales œuvrant dans la santé publique ont publié un communiqué de presse le 19 septembre 2018.

La Fnes est co-signataire de ce communiqué qui prend acte des avancées du plan, mais regrette qu’il ne soit qu’un plan de réorganisation des professionnels du soin et non un plan “santé” comme annoncé.

Les signataires regrettent également que le plan Ma Santé 2022 n’inclue aucune mesure autour des déterminants sociaux et environnementaux de la santé, et qu’il ignore totalement la place des acteurs locaux (dont les collectivités) et celle des instances de démocratie en santé.

 

Lire le communiqué de presse