La « nutrition » inclut les questions relatives à l’alimentation et à l’activité physique. En cette période de confinement et vu l’immobilité forcée qu’il implique, il est important que les professionnels soient les vecteurs d’informations fiables sur ce thème auprès de leurs publics.

Une pratique minimale d’activités physiques dynamiques reste recommandée (1 heure par jour pour les enfants et les adolescents, 30 minutes par jour pour les adultes). Selon le site du gouvernement, il est possible de « faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement ». Certains préféreront malgré tout éviter de sortir. Il est possible dans ce cas, de “bouger” même dans un petit appartement et sans équipement particulier. Faire de la gym, du yoga, des étirements, danser dans son salon, de nombreux exercices faciles permettent de se muscler, d’augmenter son rythme cardiaque, de se détendre et d’améliorer sa souplesse. Le ministère des Sports propose des ressources en ligne dans cette optique.

Avec le ministère des Sports, faire du sport chez soi, c’est facile !

Cette période est aussi propice pour cuisiner, varier son alimentation et revoir le calendrier des aliments de saison. Le site Manger Bouger propose 3 outils, la Fabrique à menus, le Calendrier de saison et la Table des conversions, en plus de nombreuses recommandations. De même, l’espace en ligne Pilon Pilé développé par L’Ireps de la Réunion identifie les produits de saison, suggère des recettes, et délivre de nombreux conseils pour assurer, notamment, le bon déroulement des repas.

Manger mieux, avec Manger Bouger, Programme national Nutrition Santé

Manger mieux à la Réunion, avec PilonPilé, un espace en ligne de L’Ireps Réunion