Enquête sur les projets de promotion de la santé

en milieu pénitentiaire

 

À la suite du colloque « Promotion de la santé en milieu pénitentiaire : enjeux et perspectives », qui s’est déroulé le 20 septembre 2019 sous l’égide de la Direction Générale de la santé (DGS) et en lien avec la Feuille de route de la stratégie de santé des personnes sous-main de justice (2019-2022), la Fédération nationale d’éducation et de promotion de la Santé (Fnes) a été chargée de réaliser le projet « Prisca » avec le soutien financier de la DGS.

Les objectifs de Prisca sont de :

  • Repérer et analyser des interventions de promotion de la santé innovantes et prometteuses en milieu pénitentiaire sur l’ensemble du territoire national,
  • Diffuser les résultats de cet état des lieux sous une forme facilitant le partage des connaissances et des informations sur la promotion de la santé en milieu carcéral.

Prisca vise, en particulier, la mise en évidence et la dissémination des critères de qualité des interventions de promotion de la santé en milieu pénitentiaire, ainsi que leurs facteurs de réussite.

Un groupe de pilotage inter-institutionnel (1) ainsi qu’un groupe de travail composé de 8 Instances régionales d’éducation et de promotion de la santé (Ireps) s’est réuni au cours du 1er semestre 2020 pour définir le cadre de cette enquête (2).

Son périmètre concerne l’ensemble des établissements accueillant des personnes sous-main de justice (femmes, hommes, mineurs et/ou majeurs) où des projets de promotion de la santé se sont déroulés sur la période comprise entre 2018 et 2020. 

 

Nous vous invitons à participer à cette enquête, si votre projet 
  • Est destiné à promouvoir la santé d’une façon positive
  • Est inscrit dans le projet de l’établissement et/ou du service de santé
  • Associe au moins deux stratégies d’action complémentaires
    (Par exemple, ateliers collectifs santé auprès de personnes détenues et formation de professionnels, information et mise en place d’un programme de développement des compétences psychosociales…))
  • Permet et renforce la participation des personnes détenues
    (Par exemple, recueil de leurs besoins et attentes dans le cadre de la construction des projets de santé ; démarche communautaire ; la création d’associations de personnes détenues ; programmes d’éducation par les pairs ; ou d’un groupe de travail entre personnes détenues et professionnels…)
  • Vise le renforcement du partenariat et l’intersectorialité entre secteurs de la santé et
    de l’administration pénitentiaire
    (Par exemple, formation commune entre professionnels de santé et surveillants… )

Pour être sélectionné, votre projet doit répondre au minimum à 2 des critères énoncés ci-dessus

 

Ne sont pas concernés les projets
  • Autour de l’épidémie de Covid-19
  • Dont l’Unité Sanitaire n’a pas été informée et/ou dans lesquels elle n’a pas été impliquée
  • Portant sur la réduction des risques, et des actions ponctuelles « one-shot »
  • Présentant un message fondé sur la peur, ou correspondant à des discriminations et/ou des stigmatisations
  • Dont aucune évaluation n’aurait été réalisée

 


 

Enquête sur les actions de promotion de la santé en 4 étapes

 

1 Identifier les projets et recueillir les informations

L’enquête en ligne constitue un premier recueil d’éléments qui constituera la fiche d’identité de votre projet. Celle-ci nous permettra d’identifier les éléments clefs de votre projet et ce au regard des critères que nous avons énoncés. L’enquête est à remplir avant le 7 septembre 2020.
Environ 15-20 minutes sont nécessaires pour répondre à l’enquête.

>> Enquête en ligne 

 

2 Analyser les informations et sélectionner les projets

Chaque projet déposé dans l’enquête en ligne sera examiné afin de vérifier s’il répond aux critères des projets prometteurs de promotion de la santé en milieu pénitentiaire.

 

3 Approfondir l’analyse de votre projet avec vous dans un entretien

Les porteurs des projets seront contactés par des représentants du réseau de la Fnes afin d’approfondir les informations recueillies dans le cadre d’un entretien qui se déroulera à l’automne (septembre-octobre 2020).

Selon la nature de votre projet, cet entretien pourra porter par exemple, sur les stratégies que vous avez développées pour le réaliser, les modalités de participation du public, le fonctionnement du partenariat…

 

4 Valoriser votre projet

Ces projets seront valorisés au sein d’un document qui sera transmis aux acteurs, organismes de tutelles et institutions. Celui-ci permettra ainsi la diffusion de programmes prometteurs répondant à des critères de qualité de promotion de la santé.

>> Télécharger l’appel à contribution

 


(1) Direction Générale de la Santé, Direction Administration Pénitentiaire, Direction Protection Judiciaire de la Jeunesse, Direction Générale de l’Organisation des Soins.

(2) Ce cadre de référence a été défini au regard de l’expertise des différents professionnels mobilisés, et de la littérature portant sur la promotion de la santé en milieu pénitentiaire. Voir notamment « Promotion de la santé en milieu pénitentiaire : référentiel d’intervention : Inpes, 2014.