Un(e) médecin-adjoint dans le service « Veille et anticipation »

Employeur :

Service de santé des armées - Centre d'epidémiologie et de santé publique des armées (CESPA)

Description du poste :

 La mission du CESPA est la suivante : « L’action en santé publique au profit des forces armées a pour but de garantir et maintenir la capacité opérationnelle des forces françaises en toutes circonstances. Elle repose sur une stratégie globale, pilotée au niveau central, dont la mise en oeuvre incombe au centre d’épidémiologie et de santé publique des armées ». 

 Cette mission se décline en six grands objectifs : 

1. Appréhender et évaluer les risques, dangers et menaces biologiques, chimiques et radiologiques existant dans un environnement dans lequel les forces armées françaises évoluent ou vont évoluer ; 

2. Suivre l’émergence et l’évolution de tout événement de santé collectif survenant dans un environnement dans lequel les forces armées françaises évoluent ou vont évoluer ; 

3. Investiguer tout évènement de santé collectif touchant les forces armées françaises afin d’en déterminer les causes et contribuer à la mise en place de contre-mesures curatives et préventives ; 

4. Modéliser le profil évolutif de tout événement de santé collectif, potentiel ou avéré, afin de prévoir son impact sur la capacité opérationnelle des forces armées françaises ; 

5. Identifier les grands enjeux de santé publique propres à la population militaire, les documenter et les suivre afin de déterminer la politique à appliquer au sein des armées les concernant ; 

6. Piloter la mise en place, le suivi et l’évaluation de programmes de prévention et d’actions d’éducation pour la santé ciblées sur les problèmes de santé touchant ou susceptibles de toucher plus particulièrement la population militaire. 

Ces objectifs concernent les forces sur les théâtres d’opérations extérieures et intérieures, mais également hors temps opérationnel pour permettre au service de santé des armées d’assurer de façon permanente et dans la durée une prise en compte optimale du risque sanitaire au sein des armées. 

Objectifs du poste : 

Les objectifs du poste sont d’assurer la veille sanitaire internationale de défense sur les risques, dangers et menaces sanitaires.

Activités principales :

  • Collecter des données polymorphes concernant des populations, des pays ou territoires au sein desquels les militaires français sont déployés ou susceptibles d’y être déployés ;
  • Analyser ces données afin d’en évaluer les risques sanitaires naturels ou provoqués ou l’impact sanitaire des risques (industriels, environnementaux) ;
  • Rédiger et diffuser un bulletin de veille internationale hebdomadaire ;
  • Rédiger des fiches de synthèses concernant un évènement sanitaire international pouvant avoir un impact sur la capacité opérationnelle des Forces ;
  • Rédiger des fiches de synthèse d’évaluation des risques sanitaires par pays et leur mise à jour ;
  • Participer à la mise à jour d’une base de données interactive : la Banque épidémiologique de données sur l’outremer et la zone intertropicale (BEDOUIN).

Activités transversales :

  • Participer à un réseau national d’acteurs de la veille internationale ;
  • Participer à un réseau d’experts national et international dans le domaine nucléaire, radiologique, biologique et chimique (NRBC) ;
  • Participer à la gestion d’alertes épidémiologiques ou de crises concernant les militaires français déployés outremer.

Statut : 

Militaire (officier sous contrat ou commissionné) ou civil (agent sous contrat de catégorie A).

Conditions de travail et de rémunération : 

  • Organisation du travail et rémunération selon le statut et les grilles indiciaires des praticiens
    des armées ;
  • Poste pouvant donner lieu à déplacements, projections en opération extérieure / mission de
    courte durée et renforts à l’étranger selon le statut.

Durée attendue dans le poste : 

3 ans minimum, renouvelables, selon le statut.

Profil recherché :

Compétences requises : 

  • Savoir
    – Connaissances médicales ;
    – Connaissances en santé publique ;
    – Anglais lu, écrit et parlé (minimum CECRL B1 ou équivalent) ;
    – Maîtrise de l’environnement institutionnel.
  • Savoir-faire
    – Expérience professionnelle ou personnelle outremer ;
    – Et/ou expérience en médecine des voyages ;
    – Capacité à collecter, analyser et synthétiser de gros volumes d’informations ;
    – Capacité à rédiger des documents scientifiques ;
    – Capacité à communiquer et à s’exprimer en public.
  • Savoir-être
    – Adhérer aux principes de veille sanitaire internationale ;
    – Adhérer au fonctionnement et aux règles de l’institution militaire ;
    – Aptitude au travail d’équipe et au sein d’équipes pluridisciplinaires ;
    – Souplesse et capacité d’adaptation ;
    – Esprit d’initiative ;
    – Curiosité scientifique ;
    – Aptitude au travail en temps contraint (réponses à des demandes urgentes).

Formation requise : 
Doctorat en médecine et expérience professionnelle en santé publique (Master 2 ou équivalent) ou en veille sanitaire internationale.

Positionnement hiérarchique : 
Médecin-adjoint au chef de service.

Document complémentaire :

Télécharger le document

Pour postuler :

Envoyer CV et lettre de motivation à :
M. le médecin chef des services Jean-Baptiste Meynard
Centre d’épidémiologie et de santé publique des armées
Base de défense Marseille-Aubagne, BP 40 026, 13 568 Marseille cédex 02
Mail (cf. offre de poste ci-jointe)
Tel. : 04 91 63 76 20
et
M. le médecin en chef Sébastien Sicard
Centre d’épidémiologie et de santé publique des armées
Base de défense Marseille-Aubagne, BP 40 026, 13 568 Marseille cédex 02
Mail (cf. offre de poste ci-jointe)
Tel. : 04 91 63 76 39

Voir les autres offres correspondant à :

Type d'offre d'emploi : CDD. Structure : Provence-Alpes-Côte d’Azur.