Un(e) référent(e) évaluation des pratiques et politiques de santé

Employeur :

Direction Centrale du Service de Santé des Armées

Description du poste :

Liens hiérarchiques :

Le titulaire du poste est placé sous l’autorité du chef de bureau épidémiologie et évaluation des politiques de santé (BEEPS) de la DIVESSD. Il entretient par ailleurs des liaisons fonctionnelles avec l’ensemble des autres bureaux de la division, le centre d’épidémiologie et de santé publique des armées (CESPA) à Marseille, et les organismes français et européens impliqués dans le domaine de l’épidémiologie et de la santé publique.

Missions :

Au sein du bureau épidémiologie et évaluation des politiques de santé (BEEPS) et en relation avec le CESPA et les autres composantes de la DIVESSD, le titulaire a à assurer :

  • 1) la participation à l’analyse de données issues d’études épidémiologiques déjà réalisées, en vue de contribuer à l’adaptation des plans de santé ultérieurs ;
  • 2) la contribution à l’élaboration de la stratégie d’évaluation des pratiques, actions et politiques de santé au sein du ministère des armées ;
  • 3) le pilotage ou la conduite d’études épidémiologiques de haut niveau permettant de statuer sur l’efficacité en conditions réelles (effectiveness), le coût-efficacité ou l’efficience des pratiques, actions et politiques de santé au sein du ministère des armées ;
  • 4) le pilotage et le développement des systèmes de suivi-évaluation des politiques de santé au sein du ministère des armées ;
  • 5) les relations fonctionnelles avec le CESPA et les établissements civils compétents dans le domaine de l’évaluation des pratiques, actions et politiques de santé au bénéfice des populations relevant du ministère des armées.

POSITION STATUTAIRE ET DUREE :

Le titulaire du poste sera accueilli en position de mise à disposition, de détachement, de personnel de catégorie A ou d’agent sous contrat, civil ou militaire. La durée prévisible de cet emploi est de 3 à 5 ans.
Le poste est à pourvoir rapidement

ASPECTS PRATIQUES :

Le bureau Epidémiologie et évaluation des politiques de santé est situé en région parisienne, au sein du Fort de Montrouge, 16 bis, avenue Prieur de la Côte d’Or à ARCUEIL.

Profil recherché :

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES NÉCESSAIRES :

Ce poste est ouvert à un médecin ou pharmacien spécialiste en santé publique, justifiant d’une expérience dans le domaine de l’évaluation de l’état de santé des populations et des pratiques, actions ou politiques de santé. Il doit posséder des compétences en épidémiologie et des connaissances en analyses statistiques. Un exercice dans un organisme relevant du ministère de la santé (e.g. DGS, DGOS, Santé publique France, Cellules régionales de l’ANSP, ARS, HAS) ou équivalent (e.g. eCDC), ou dans un organisme de recherche en épidémiologie et santé publique est un atout.

Par ailleurs, un réel intérêt pour les questions de défense, de sécurité et pour les institutions qui en sont chargées est nécessaire.

Compte-tenu de la variété des missions et des contextes particuliers aux armées, le titulaire du poste devra disposer d’une grande capacité d’adaptation, d’esprit d’équipe et d’initiative, de discrétion, de rigueur, de sens critique et de sens relationnel.

Il devra également faire preuve de réelles capacités à travailler en conduite de projet, de capacités d’analyse, de propositions ainsi que de capacités de dialogue.

Document complémentaire :

Télécharger le document

Pour postuler :

Personne en charge du recrutement : Sandrine Duron, Médecin en chef, chef du bureau épidémiologie et évaluation des politiques de santé de la division expertise et stratégie santé de défense (cf offre de poste ci-jointe)

Voir les autres offres correspondant à :

Type d'offre d'emploi : CDD. Structure : Île-de-France.